Henri MARTIN (1860-1943)

Lot 155
Aller au lot
100 000 - 200 000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 170 016 EUR

Henri MARTIN (1860-1943)


Pergola à l'automne, Marquayrol
Huile sur toile.
Signée en bas à gauche.
84 x 80,5 cm
Provenance:
- Ancienne Collection Gabriel Holagray (1858-1959)
- Dans sa descendance
Gabriel Holagray, collectionneur d'Henri Martin Gabriel Holagray est né en 1858 à Bordeaux d'une famille de négociants en fer et métaux. Il obtient une licence en droit en 1881 et prête le serment d'avocat la même année. Passionné d'histoire de l'art, il fait de nombreux voyages en Italie et collectionne peintures et sculptures. Erudit, se consacrant à l'étude d'œuvres littéraires et à la traduction de Dante, il meurt à 101 ans dans sa propriété Castel- Terrefort à Talence.
Holagray est membre fondateur et secrétaire de la société des amis des Art de Bordeaux où il expose régulièrement entre 1900-1930. Lors de la 54e Exposition en 1906 où il expose 4 tableaux.
Du symbolisme à l'impressionnisme
Né à Toulouse, Henri Martin effectue son apprentissage à l'école des Beaux-Arts de sa ville natale entre 1877 et 1879. En 1885, il part en Italie en compagnie des deux peintres Edmond Aman-Jean et Ernest Laurent, amis et admirateurs du néo -impressionniste Seurat. Henri Martin est parallèlement fasciné par le personnage de Sar Peladan, grand prêtre du symbolisme, fondateur du salon des Rose+Croix, manifestation «du rêve contre le réel, du beau contre le laid». Dans les années 1890, la peinture d'Henri Martin est baignée par le symbolisme ambiant même si sa petite touche pointillée est redevable de sa formation néo-impressionniste.
En 1900, le peintre fait l'acquisition de la propriété de Marquayrol, domaine du Lot, situé à 20km de Cahors et qui surplombe le village de Labastide-du-Vert. Le domaine, la maison, la vallée et le paysage alentours seront les motifs favoris de sa peinture jusqu'à sa mort. Henri Martin y fait construire une pergola qu'il représente aux différentes saisons. Le flamboiement impressionniste de notre tableau est caractéristique de l'équilibre et de l'épanouissement artistique du peintre survenu après 1900, suite à l'abandon du Symbolisme de ses premières années. «Le Soleil a rougi les vignes vierges dont l'adorable incendie éclate avec une poétique douceur» (Apollinaire).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue