ÉCOLE RUSSE DU DÉBUT DU XXe SIÈCLE

Lot 21
Aller au lot
3 000 - 5 000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 3 478 EUR

ÉCOLE RUSSE DU DÉBUT DU XXe SIÈCLE

Portrait du prince Nicolas Vassilievitch Repnine (1734-1801).
Huile sur toile, avec identification du sujet au revers sur la toile. Accidents et manques.
H.: 46 cm - L.: 36 cm.
Historique: le prince Repnine fut l'un des plus brillants officiers de son temps, en devenant à 28 ans général-major, puis feld-maréchal en 1796. Il fût envoyé en Pologne pour seconder l'élection de Stanislas Poniatowski en 1764 et il restera comme ambassadeur de Russie. Quelques années plus tard il est nommé à Constantinople comme ambassadeur où il réussit à conclure la paix entre l'Autriche et la Prusse, par le traité de Teschen signé en 1779. Reprenant du service dans l'armée impériale il parvient à battre les Turc en formant le blocus d'Izmail et conclut en 1792 la signature du traité de paix d'Iasi. Durant le reste de sa carrière il fut balloté entre la Pologne, la Lituanie et la Prusse au gré des jalousies de Potemkine, qui voyait en lui un redoutable ennemi. Après l'abdication de Poniatowski (1795), l'empereur Paul Ier le nomma Feld-maréchal à son avènement et l'envoya en Prusse pour proposer au roi d'entrer dans la deuxième coalition contre la France, mais il échoua dans sa mission et fut disgracié. Il reçut les plus hautes distinctions comme celles que nous pouvons apercevoir sur ce portrait, où il porte l'écharpe et la plaque de l'ordre de Saint-André, l'écharpe et la plaque de l'ordre de Saint-Georges.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue