CHARTRIER DE LA FAMILLE DE CHAMBRAY. Important...

Lot 189
Aller au lot
1 000 - 1 200 €
Résultats avec frais
Résultat : 2 552 €

CHARTRIER DE LA FAMILLE DE CHAMBRAY. Important...

CHARTRIER DE LA FAMILLE DE CHAMBRAY.
Important ensemble composé principalement de pièces autographes et manuscrites, souvent signées par les officiels et les souverains de l'époque. Certaines pièces portant le tampon bleu SA surmonté d'une croix pourraient montrer que ce dossier provient du généalogiste Saint-Allais.
Ce dossier contient les pièces suivantes, classées dans l'ordre chronologique: 1) Toulon, 1660: commission d'enseigne de port pour Nicolas de Chambray, signée par César de Vendôme, parchemin appendu avec sceau cousu dans un sachet de tissu. 2) Paris, 26 janvier 1662: commission de capitaine entretenu en la Marine pour Nicolas de Chambray, signée par César de Vendôme, parchemin avec sceau appendu cousu dans un sachet de tissu. 3) Paris, 31 décembre 1662: provision d'enseigne des gardes de la marine pour Nicolas de Chambray, signée par César de Vendôme, parchemin avec sceau appendu cousu dans un sachet de tissu. 4) Lisbonne, 17 aout 1666: Brevet de cornette au régiment de Maré pour Nicolas de Chambray, signé par le maréchal de Schonberg, avec sceau conservé, papier. 4) Versailles, 4 février 1697: ordonnance signée par Louis-Auguste de Bourbon, duc du Maine, en faveur des sieurs du Jardin et de Chambray. (242*370). 5) Spire, 4 juillet 1713: permis de circuler signé par le maréchal duc de Villars, au sieur Chambray, capitaine au régiment de Picardie, prisonnier de guerre allant en France sur un congé des ennemis, fait au camp de Spire. Une feuille en partie imprimée aux armes et titres du maréchal duc de Villars, et en partie manuscrite (256*376) [tampon SA]. 6) Versailles, 9 avril 1747, ordre donné au comte de Carcado, colonel du régiment d'infanterie de Bresse, de recevoir Chambray dans la charge de lieutenant en second, signé «Louis» et contresigné «de Voyer d'Argenson». Une page papier avec manques à droite (249*373). 7) Marly, 5 mai 1749: ordre envoyé au comte de Carcado de recevoir Chambray comme enseigne dans sa compagnie du régiment de Bresse, signé «Louis» et contresigné «de Voyer d'Argenson». Une page papier (239*380). 8) Paris, 15 février 1754: certificat de congé signé par le marquis de Montboissier, Lieutenant-général, capitaine lieutenant de la seconde compagnie des mousquetaires à cheval de la garde ordinaire, certifiant que M. de Chambray a servi en qualité de mousquetaire surnuméraire dans cette compagnie du 1er octobre 1751 jusqu'au 15 janvier 1754. Une feuille manuscrite (223*335). 9) Malte, 10 juillet 1756: lettre autographe signée du grand-maitre de l'Ordre de Malte, «Pinto», à Louis-François de Chambray, au sujet de la concession qu'il lui fait d'être chevalier-honoraire de Malte. Une page et 2 feuillets papier (229*352). 10) Chaulnes, 11 octobre 1756: lettre autographe signée du duc de Chaulnes au marquis de Chambray («mon cher enfant»). Une page sur 2 feuillets papier (155*200). 11) Fontainebleau, 13 septembre 1757: nomination de Jean-Baptiste de Chambray, capitaine dans le régiment des grenadiers de France, à l'ordre de Saint-Louis, reçu par le duc de Richelieu, signée «Louis» et contresignée «R. de Voyer». Une feuille manuscrite (245*363) [tampon SA]. 12) Wezilh près Grissen, 17 juillet 1758: lettre autographe signée de Charles de Rohan, prince de Soubise (maréchal de France qui sera ministre d'état en 1759), adressée à Louis-François, marquis de Chambray. 2 feuillets papier (184*232). 13) Choisy, 4 octobre 1758: commission royale à Louis-François de Chambray, cornette en la compagnie des chevau-légers du roi, pour tenir rang de maître de camp, signée «Louis» et contresignée «Boyer». En marge ajout manuscrit du 1er juillet 1759, signé par le marquis de Béthune, maître de camp général. Parchemin (482*310). Le grand sceau qui était appendu est manquant. 14) Paris, 8 janvier 1759: collation notariale du brevet de 50.000 livres en faveur du marquis de Chambray, donnée par le roi le 4 octobre 1758. 2 feuillets papier (215*327). 15) Paris, 22 janvier 1759: acquisition de la charge de cornette de chevaux légers de la garde du roi par Louis-François, marquis de Chambray, pour 100.000 livres au comte de Dufort. Cahier parchemin de 4 feuilles et 7 pages manuscrites avec scel froid (211*290). 16) Versailles, 9 juin 1759: brevet de Cornette de la compagnie de Saint-Pol dans le régiment de cavalerie de Montcalm pour le chevalier Nicolas de Chambray, vacante par la mort du chevalier de Mandreville, signé»Louis» et contresigné «Boyer». Manuscrit sur parchemin. 17) Chaulnes, 16 aout 1761: lettre autographe du duc de Chaulnes au marquis de Chambray. 2 feuillets papier (161*200). 18) Amiens, 15 octobre 1761: lettre autographe du duc de Chaulnes au marquis de Chambray. 2 feuillets papier (157*198). 19) Versailles, 30 mai 1762: lettre autobiographique signée par le duc de Chaulnes qui annonce à la marquise de Chambray la nomination prochaine par le roi de M. Chambray dans l'ordre de Saint-Louis. Une page sur 2 feuillets papier (156*198). 20) Versailles, 15 juin 1762: admission du marquis de Chambray dans l'ordre de Saint-Louis et réception par le duc de Chaulnes. Une feuille manuscrite signée «Louis» et contresignée par le ministre «duc de Choiseul» avec bande scellée du sceau royal à froid (242*365). 21) Versailles, 8 décembre 1766: nomination de Louis de Chambray, élève de l'école royale militaire, à la charge de sous-lieutenant en la compagnie de la Coste, abandonnée par Dorat, du régiment d'infanterie de Touraine commandé par le comte de Montmorency. Signée «Louis», contresignée par le duc de Choiseul, bande avec scel à froid aux armes de France. Une feuille mi-partie imprimée et manuscrite (242*366) [tampon SA]. 22) Versailles, 3 janvier 1770: brevet de brigadier de cavalerie pour le marquis de Chambray, signé «Louis», contresigné «le duc de Choiseul». Manuscrit sur parchemin (324*247). 23) Versailles, 4 janvier 1770: lettre autographe signée du duc de Choiseul, ministre de la guerre, au marquis de Chambray, lui annonçant sa nomination par le roi au grade de brigadier. 24) Paris, Imprimerie Royale, 1771: ordonnance du roi portant augmentation d'appointements aux Officiers Supérieurs de la compagnie des Chevau-légers de la garde de Sa Majesté, du 26 septembre 1771. 2 pages imprimées sur 2 feuillets avec une belle vignette frontispice aux attributs militaires (205*316). 25) Versailles, 9 avril 1775: brevet de la charge de sous-lieutenant de la compagnie des chevau-légers du roi, signé «Louis» et contresigné «le Maréchal de Félix de Muy». Manuscrit sur parchemin (271*345). 26) Versailles, 23 janvier 1776: procès-verbal manuscrit décrivant la composition de la compagnie des chevau-légers de la garde, dont le roi est capitaine, le duc d'Aiguillon lieutenant et le marquis de Chambray premier sous-lieutenant, fait par Nicolas-René de la Croix, commissaire des guerres. Pièce manuscrite de 2 pages sur 2 feuillets, signée de la Crois et de Chambray (245*362). 27) Paris, Imprimerie Royale, 1777: ordonnance du roi concernant les compagnies des gendarmes et Chevaux légers de sa garde, du 4 juillet 1777. 2 pages imprimées sur 2 feuillets avec une belle vignette frontispice aux armes royales (211*315). 28) Versailles, 1er février 1778: mandement royal adressé au marquis de Chambray, lui donnant l'ordre de recevoir le chevalier de Saint-Louis, Jacques-Emmanuel de la Grange des Tuileries, chevau-légers servant à la garde ordinaire. Une feuille mi-partie imprimée et manuscrite, signée «Louis» et contresignée du prince de Montbarey avec bande du scel royal à froid (230*354)/ Le marquis de Chambray a ajouté en bas de la page la mention «le jeudi cinq février 1778 au matin, j'ai reçu monsieur le chevalier de la Grange, en vertu de l'ordre ci-dessus». Pièce accompagnée de l'instruction imprimée pour «revenir des chevaliers de l'Ordre Militaire de Saint-Louis» (4 feuillets de 219*331). 29) Versailles, 1er mars 1780: brevet de maréchal pour Louis-François, marquis de Chambray, signé «Louis» et contresigné «le prince de Montbarey». Une feuille parchemin mi-partie imprimée et manuscrite (244*332). Pièce accompagnée du règlement imprimé de 4 feuillets concernant cette promotion (210*317). 30) Versailles, 1er mars 1780: lettre autographe signée du prince de Montbarey, ministre de la guerre, annonçant au marquis de Chambray sa nomination par le roi au grade de maréchal de camp. Une page manuscrite sur 2 feuillets (203* 313). 31) Versailles, 22 juillet 178: lettre autographe signée «Brion» au marquis de Chambray au sujet de sa pension de 4.500 livres. Le recto du second feuillet mentionne les différents éléments de la carrière militaire de Louis-François de Chambray depuis le régiment de Bresse où il est entré le 29 avril 1747. 2 feuillets papier (167*215). 32) Versailles, 24 juillet 1780: lettre autographique signée «Prat Despres», au marquis de Chambray au sujet des pensions. Une feuille papier (162*214). 33) Versailles, 17 aout 1781: lettre de vétérance pour le marquis de Chambray, maréchal de camp, pour recevoir comme chevalier de St Louis, Charles-Alexis Baufrier des Paligny de la Secherie, chevau-léger à la garde ordinaire. Une feuille mi-partie imprimée et manuscrite, signée «Louis» et contresignée (Ségur ou Séguier» avec bande du scel royal à froid (244*363). Pièce accompagnée de l'instruction imprimée pour «recevoir des chevaliers de l'Ordre Militaire de Saint-Louis» (4 feuillets de 221*338). On y joint la correspondance du duc d'Aiguillon et de son fils le comte d'Agenois au marquis de Chambray [Emmanuel-Armand de Vigneront du Plessis de Richelieu, duc d'Aiguillon, né en 1720, lieutenant-général (1750), gouverneur de Bretagne (1753), et d'Alsace (1762), capitaine-lieutenant des chevau-légers de la garde du roi après la mort du duc de Chaulnes (1769), ministre des affaires étrangères, 1771 et faisant fonction de ministre de la guerre après la retraite de M. de Montainard qui avait également été nommé en 1771]. Louis-François de Chambray qui est son subordonné dans les chevau-légers de la garde, mais le premier officier réellement en exercice car le poste du duc d'Aiguillon est avant tout honorifique, s'en remet à sa protection et lui écrit assidûment de 1774 à 1782, d'abord pour rendre compte et prendre ses avis. Nous n'avons ici que les réponses du duc. Elles éclairent d'un jour historique le vécu de la maison militaire du roi au début du règne de Louis XV et le nouveau pouvoir qui s'organise autour du souverain. La correspondance s'arrête assez vite avec la nomination de Chambray au grade de Maréchal de camp et son départ de ce fait des chevau-légers. Un certain froid semble même apparaitre à la suite de son remplacement pour lequel il aurait souhaité voir son frère cadet proposé; froid qui se confirme ensuite dans le règlement de pensions obtenues par le duc d'Aiguillon (dont 2 de son fils qui signe «le comte d'Agenois» en 1780) réparties ainsi: 2 en 1774; 5 en 1775; 6 en 1776; 4 en 1777; 3 en 1778; 3 en 1779; 9 en 1780; 2 en 1781 et 1 en 1782, généralement au format 160*200 ou approchant. Ainsi qu'un dossier concernant la maison de Chambray: Yon de Chambray: petite charte en français parchemin avec sceau appendu cousu dans un sachet, 7 mai 1380. «...Yon Chambré escuyer seigneur de Chambré...»; Yolande de Chambray, fille aînée de Yon de Chambray, femme de noble Jean Dillou, chevalier, seigneur de Chambray. Petit dossier de trois pièces anciennes en français: 1) charte de reconnaissance de fief en parchemin, du 15 janvier 1398, avec transcription sur papier de 1757. 2) charte au sujet d'arrérages de 9 acres de terres dans la seigneurie de Chambray, sur trois années, dus par Jehan Le Charpentier, fils de Jacques. Parchemin avec sceau appendu, 2 octobre 1408. 3) quittance parchemin au noble Jean Dillou avec sceau appendu, 19 octobre 1408; Jean de Chambray, «enfant d'honneur de monseigneur le Dauphin»: petit dossier constitué de 3 pièces attachées et scellées du sceau du conseil royal: 1) lettre autographe de Jean de Chambray au roi, concernant une pièce de terre proche de Caen, papier (ca 1553). 2) lettres patentes du roi Henri concernant l'attribution de sa pièce de terre, signées par le chancelier, parchemin, Fontainebleau, 22 mars 1553. 3) pièces de parchemin sur le même sujet de Claude Robertet, baron d'Alluye, Rouen, 13 aout 1554; Gabrielle de Chambray: charte du duc de Ferrare, d'Alphonse II d'Este, avec restes importants de grand-sceau et contre-sceau aux armes d'Este (Paris, 9 juillet 1583); Gabriel de Chambray: reçu d'une somme et reconnaissance pour la seigneurie de Machenainville, signé par Marie de Bourbon, duchesse de Longueville, parchemin, Paris, 25 juin 1585; Tanguy de Chambray (mort en 1645): ordonnance royale signée par Le Telllier avec sceau du conseil appendu, parchemin, Paris, 20 aout 1643; Nicolas II de Chambray: bénéfice d'âge accordé par le roi, pièce de parchemin avec gros fragment du grand sceau royal et contre-sceau, Paris, 25 janvier 1660; Nicolas II de Chambray: transactions entre la baronne de Chambray, dame Abbe Ledoux de Melleville, femme séparée de biens de messire Nicolas de Chambray, et son époux. La première transaction est passée à Marseille (beau sceau en cire sous papier de Marseille aux armes royales). Sont cités les familles Dumas de Castellane, baron d'Allemagne; Villeneuve de Bouliers, marquis de Trans, Innantaire, d'Oraison,... Cahier manuscrit sur parchemin (1675-1676).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue