Emmanuel MARCEL-LAURENT (1892-1948)

Lot 33
Aller au lot
Estimation :
800 - 1000 EUR
Emmanuel MARCEL-LAURENT (1892-1948)
Le pardon de Tronöen (Finistère), vers 1929
Huile sur toile signée en bas à droite.
Dim.:43 x 55cm.
56 x 69cm avec le cadre. Peintre et aquarelliste de paysages et de marines, Marcel-Laurent est plus particulièrement attiré par le littoral breton. Il fera partie du groupe de Concarneau avant d'être nommé peintre officiel de la marine en 1942. S'intéressant au folklore breton, il aime représenter des événements typiques et des lieux emblématiques de la région comme ici, la chapelle de Tronoën, surnommée la cathédrale des sables. Posée sur la dune, elle marque le paysage de sa silhouette caractéristique avec son clocher flanqué de deux tourelles qui coiffe le toit de la nef et qui surplombe la baie d'Audierne. La Bretagne étant le pays des Pardons - fêtes qui se tiennent à date fixe en un lieu consacré pour honorer et prier le saint patron du lieu - qui sont l'un des fondements de la vie religieuse et sociale des bretons, c'est un événement que Marcel-Laurent représentera de nombreuses fois au cours de sa carrière cherchant toujours à représenter l'âme bretonne. Bernard Rio note d'ailleurs que la particularité du Pardon est de participer à une double culture, chrétienne et celtique, de se rattacher à un espace, la paroisse, et à un temps, la fête du saint, qui s'enracinent dans un passé à la fois mythique et historique
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue