Emmanuel FREMIET (1824 - 1910)

Lot 57
Aller au lot
1 800 - 1 900 €

Emmanuel FREMIET (1824 - 1910)


Âne du Caire.
Bronze à patine brune nuancée, signée, la base porte des inscriptions coufiques arabe et la mention gravée à Mr Paul Bourde souvenir de la section égyptienne 1889.
H.: 26,5 cm, L.: 20 cm
Paul Bourde (1851 - 1914)
Direcuer des Contrôle civils et des renseignements coloniaux et directeur de l'Agriculture de la Tunisie en 1880, il restera célébre pour avoir devellopé et rendu à la culture des milliers d'hectare reputés incultivable. En 1895 il devient secrétaire général de Madagascar.
La Section égyptienne:
La «Rue du Caire» installée à Paris à l'occasion de l'Exposition Universelle de 1889 représente pour son promoteur, le baron Alphonse Delort de Gléon (1843-1899), l'aboutissement d'un projet entamé vingt ans plus tôt lorsque, jeune ingénieur des mines expatrié en Égypte pour reprendre les affaires d'un oncle fortuné, il découvre les splendeurs de l'art islamique: «cet art charmant, si peu connu, que j'ai étudié longtemps et que j'ai aimé dès le premier jour». Il s'attache dès lors à redonner vie à l'architecture mamelouke et ottomane du Caire dans des réalisations contemporaines, tout en constituant une précieuse collection d'objets islamiques, par la suite légués au musée du Louvre avec une dotation permettant d'y installer une section islamique.
C'est pourtant moins le décor et l'agencement de la rue que son animation qui lui valurent un succès retentissant, au point d'en faire l'un des clous de l'Exposition. Pour que l'on s'y crût vraiment, Delort de Gléon avait fait venir du Caire une cinquantaine d'âniers avec leurs ânes, qui offraient des promenades aux badauds, petits ou grands.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue