LOUIS-ANTOINE, prince de Bourbon-Condé, duc d'Enghien (1772-1804)

Lot 44
Aller au lot
1 000 - 1 500 EUR
Résultat : 2 000 EUR

LOUIS-ANTOINE, prince de Bourbon-Condé, duc d'Enghien (1772-1804)


Précieuse relique provenant de la botte portée par le prince le jour de son assassinat, le 21 mars 1816. Cet élément est présenté cousu avec un cachet en cire noire sur une pièce autographe, portant l'inscription manuscrite suivante: «Je certifie que ce morceau de cuir provient de la botte qu'avait encore à son pied l'infortuné duc d'Enghien lors de son exhumation du fossé du château de Vincennes, le 21 mars 1816 et qui m'a été envoyé par ordre de Monseigneur le prince de Condé quelques temps après A. Rosen, ancien commandant de la garde royale de Paris». Sur ce document le vicomte à noté «Baden-Baden, le 12 juillet 1847» «Demeurant à Rheinau, près de Benfeld». On y joint un papier plié dans lequel se trouvait à l'origine ce fragment et sur lequel est inscrit: «De la semelle des souliers du Duc d'Enghien», «Maj V. Hennenhoffer», une gravure représentant un portrait du jeune prince et un ensemble de six lettres autographes adressées au vicomte Alcide de Beauchesne concernant la princesse de Rohan, amie intime du duc d'Enghien, et diverses informations relatives à la mort du prince
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue