ROBE DE PRÉSENTATION D'ENFANT TRANSFORMÉE...

Lot 9
Aller au lot
3 000 - 5 000 EUR

ROBE DE PRÉSENTATION D'ENFANT TRANSFORMÉE...

ROBE DE PRÉSENTATION D'ENFANT TRANSFORMÉE EN ROBE DE STATUE.
Devant en toile de lin brodée en plein de soie polychrome au passé plat et passé nuancé principalement, filets et frisé or et argent aux points de couture. Décor en réserve de rameaux de roses, tulipes, iris et œillets, sur un contre-fond argent travaillé en diagonales et d'un ruban tors en trompe-l'œil soulignant les rabats de poches. Dentelle aux fuseaux or sur le pourtour; dos boutonné dans un lampas broché en soie polychrome de la même époque, doublure en bougran rose, bon état. L'usage de faire don au clergé des étoffes précieuses des robes de cour déjà portées au cours d'une occasion est fréquent au XVIIIe siècle. L'Eglise les convertit alors en ornements liturgiques dont des robes de statue. La richesse de la broderie de cette robe de statue désigne un destinataire originel, jeune garçon ou jeune fille, issu de la meilleure aristocratie, peut-être princière ou royale. Première moitié du XVIIIe siècle.
Bibliographie, œuvres en rapport: Robes d'enfant de coupes et de qualités comparables conservées dans les collections du Musée Galliera, (inv. 1994.207.X.) et dans celle du Musée du Palazzo Mocenigo à Venise (Inv. CL.XXIV, n 101). Leloir (M), Histoire du costume de l'Antiquité à 1914. T. XI, Louis XV (1725-1774), Ernst, Paris, 1938; dessin d'après nature d'une robe d'enfant Fig. 82 no C.
Provenance: ancien achat du propriétaire actuel auprès d'un descendant d'une des familles royales de France
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue