IMPORTANT SECRETAIRE EN PENTE en placage...

Lot 203
Aller au lot
20 000 - 30 000 €
Résultat : 25 000 €

IMPORTANT SECRETAIRE EN PENTE en placage...

IMPORTANT SECRETAIRE EN PENTE en placage de bois de violette marqueté en frise dans des encadrements de palissandre. Il ouvre pare un large abattant découvrant des casiers et tiroirs plaqué d'amarante, et quatre tiroirs répartis dans les deux caissons. Le dessus orné d'un piédestal, formant socle. Très riche ornementation de bronzes ciselés et dorés tel que les chutes, agrafes, encadrements, entrées de serrures et sabots. Début de l'époque Louis XV, vers 1730. Accidents, restaurations, peut être quelques bronzes rapportés. Traces d'emplacements d'une décoration de bronzes sur l'abattant mais enlevés au milieu du XXe, lui rendant son aspect d'origine. H.: 112 cm; L.: 149 cm; P.: 58 cm. Exceptionnel par ses dimensions notre secrétaire en pente, peut être attribué à Doirat ou peut être à Pierre II Migeon, 1701-1758, marchands ébénistes. Etienne DOIRAT est ébéniste au début du XVIIIe et marchand aussi. Ses meubles souvent somptueux, sont caractéristiques de la Régence et du style Louis XV. Il utilise des bronzes de grande qualité, alliant des motifs anciens à ceux de la rocaille. Il est certain, que seuls, les meubles de la fin de sa carrière vers 1732 portent son estampille. D'une célèbre dynastie, les Migeon sont autant marchands qu'ébéniste. Un secrétaire de même proportion 1m55 de large et comportant ce ressaut supérieur a été vendu à Drouot (Me Néret-Minet), il y a quelques années. Peut être un peu plus tardif, il était marqueté de cubes en satiné et bois de rose et sans ornementation de bronzes le décor marqueté suffisant. Grace à son livre journal, on sait que Pierre II Migeon travaille avec Criaerd, Dautriche, Lacroix ou Dubois pour ne citer que les principaux. Malgré nos recherches, nous n'avons pas trouvé d'estampille sur ce très beau meuble, ni de lui ni de l'un de ses confrères. Néanmoins, les galbes du meuble, ses effets de placage semblent lui correspondre. Alexandre Pradère, dans son livre sur Cressent mentionne des secrétaires en pente dont l'un de Doirat, vers 1730 mais orné à la fin du XIXe siècle de bronzes de singerie. Le baron Maurice de Rothschild à Pregny possédait également un secrétaire en pente, vendu en 1968, orné de ces motifs de singe se balançant, enrichissant d'une façon maladroite et pastichant l'œuvre de Cressent dans le seul but d'une attribution prestigieuse.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue