École FRANÇAISE du début du XIXe siècle

Lot 28
Aller au lot
Estimation :
80 - 100 EUR
École FRANÇAISE du début du XIXe siècle


Dans un intérieur : la baronne Charlet, née Alexandrine Tardivet du Repaire, et sa petite fille, Mme Le Bastier de Théméricourt, née Caroline Tassin de La Vallière.


Aquarelle et mine de plomb, sur papier


6 x 8 cm.


Alexandrine Tardivet du Repaire(1787-1862) épouse en 1809 Théodore, baron Charlet (1785-1859), ils auront deux filles : Alexandrine Eugénie (1809-1839), Alexandrine Augustine Clémentine (1812-1906). Le troisième et dernier enfant d'Alexandrine Eugénie et de Alphonse Prosper Tassin de La Vallière 1796-1880, Caroline (1837-1917) épousera en 1860, René Le Bastier de Théméricourt. Propriétaires du château de Théméricourt, dans le Vexin, encore existant, ils auront deux filles et comptent parmi leurs descendants vivants des membres des familles suivantes : Le Rouge de Guerdavid, Marin de Montmarin, Pinon de Quincy, Remy de Cournon, Besseyre des Horts, Bussy, Bürki, Champs de Saint-Léger, Tenant de La Tour, etc.


Provenance :

Issu du grenier de la comtesse de X... (née vers 1930), membre d'une famille d'amateurs éclairés, ayant fréquentés assidûment les ventes distinguées de l'Hôtel Drouot dans les années 1880-1910.

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue