SERVICE IMPÉRIAL DU PALAIS D'HIVER POUR L'IMPÉRATRICE... - Lot 279 - Coutau-Bégarie

Lot 279
Aller au lot
Estimation :
20000 - 30000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 141 680EUR
SERVICE IMPÉRIAL DU PALAIS D'HIVER POUR L'IMPÉRATRICE... - Lot 279 - Coutau-Bégarie
SERVICE IMPÉRIAL DU PALAIS D'HIVER POUR L'IMPÉRATRICE CATHERINE II ET SA FAMILLE.
Par KOLB, Saint-Pétersbourg, 1784-1788 et après 1793.
Ensemble en vermeil, composé d'une théière de forme balustre, avec couvercle «bonnet», bec cannelé et manche ajouré en bois noirci (non d'origine) ; d'un sucrier couvert de forme ovale ; d'un pot à lait et d'une coupe de présentation bombée de forme circulaire. Chaque élément est gravé de l'aigle bicéphale des Romanoff sous couronne impériale. On y joint un grand plateau uni de forme rectangulaire, en vermeil bordé de filets et reposant sur quatre pieds enroulés, gravé au centre du monogramme P. M. (Paul et Maria) sous couronne impériale ayant appartenu à l'empereur Paul Ier et à sa femme l'impératrice Maria Féodorovna. Légères usures du temps, petites bosses, mais bon état général.
Poinçon titre : 78, Saint-Pétersbourg, 1784, 1788.
Poinçon d'orfèvre : Friedrich Kolb, actif de 1793 à 1826.
Poinçon de maître essayeur : Nikifor Moschchalkin, actif de 1772 à 1800. Numéro d'inventaire du garde-meuble des palais impériaux : 208, 11, 1, 22, 9 (palais d'hiver, Saint-Pétersbourg).
Plateau : H. : 2,5 cm - L. : 42,5 cm - L. : 33,5 cm.
Théière : H. : 16 cm - L. : 22 cm - Diam. : 11 cm.
Pot à lait : H. : 11,5 cm - L. : 16,5 cm - L. : 8 cm.
Coupe : H. : 8 cm - Diam. : 14,5 cm.
Sucrier: H. : 8,5 cm - L. : 14 cm - L. : 11 cm.
Poids: 1 k 930 g.; 862 g.; 201 g.; 356 g.; 402g.
Provenance : ce magnifique service à thé en vermeil fut exécuté sous le règne de l'impératrice Catherine II (1762-1796), pour la souveraine, sa famille et son fils, le grand-duc héritier de Russie, futur Paul Ier, quelque temps après son mariage avec sa seconde épouse, née princesse Sophie-Dorothée de Wurtemberg. Il rentre ensuite dans les collections du Garde-Meuble impérial, selon l'inventaire établi en 1907 par le baron A. de Foelkersam publié à Saint-Pétersbourg, sous le titre: «Inventaire de l'Argenterie conservé dans Les Garde-Meubles des Palais Impériaux». Ensuite durant la période soviétique, au cours des années 1920-1930, il sera vendu par le gouvernement.
Référence : voir un modèle similaire de théière et de sucrier dans le livre Russian Silver in America, d'Anne Odom, publié en 2011, page 93.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue