LEMPICKA de Tamara (1898-1980).

Lot 491
Aller au lot
15 000 - 18 000 EUR

LEMPICKA de Tamara (1898-1980).


Étude pour le «Portrait de la jeune femme en jaune».
Dessin à la mine de plomb, signé par l'artiste en bas à droite, circa 1929, porte au dos l'inscription manuscrite: «Mrs
Carman Weswore Knoedler, 17 place Vendôme».
Légères rousseurs et pliures.
H.: 9 cm - L.: 14 cm.
Il s'agit d'un dessin préparatoire pour le Portrait de la dame en jaune, tableau réalisé par l'artiste lors de son premier voyage aux États-Unis en octobre 1929.
Comparativement au tableau final, seuls quelques détails diffèrent: la robe devient plus ample au col, une bretelle disparaît et les jambes apparaissent.
L'idée de profondeur du fond, qui deviendra gris sur la version finale, est ici donnée par un jeu de hachures. Cette étude démontre l'influence des publicités de l'extrême fin des années 1920 dans l'oeuvre de Lempicka. En effet on voit ici de fortes similitudes avec une publicité parue dans le journal
Femina vers 1928-1929 pour une marque de toile de soie naturelle.
Référence: voir la représentation de cette oeuvre dans le catalogue de l'exposition «Tamara de Lempicka la Regina del Moderno», exposé à Rome du 11 mars au 10 juillet 2011, texte de Gioia Mori, édition Skira, page 370 et 371. Elle fut également présentée dans le cadre de l'exposition «Victor Manuel Contreras y
Tamara de Lempicka - Un encuentro de dos culturas», à l'Instituto Cultural
Cabanas, Mexico, en 2012, page 59. Et elle se trouve dans le catalogue raisonné de l'artiste établis par Alain Blondel, «Catalogue raisonné 1921-1979», publié
Lausanne, 1999, reproduit en page 464.
Provenance: ancienne collection de la Fondation Victor Contreras, offert directement par l'artiste.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue